Vous etes ici : Actualité handicap Pas de concertation sans les associations !

PASSMO

 

FAQ

 

Espace Presse

 



Pas de concertation sans les associations !

Envoyer Imprimer

La Fédération APAJH réclame une vraie place à la table de la concertation sur la rénovation de l’obligation d’emploi des personnes en situation de handicap.

 

 

Le 15 février, le gouvernement a lancé une concertation sur la réforme de la politique de l’emploi des personnes en situation de handicap, sur la base d’un rapport des Inspections générales des affaires sociales (Igas) et des finances (IGF). Cette concertation concerne des millions de personnes en situation de handicap. Seul trois représentants du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées représentant les acteurs de la société civile seront conviés, excluant le Comité d’Entente composé de plus de 50 associations et fédérations, dont la Fédération APAJH, qui soutiennent et défendent les droits des personnes en situation de handicap et leur famille. Cette méthode n’est pas conforme à l’article 4 de la convention internationale des Nations-Unies qui prévoit la « participation active des personnes par l’intermédiaire des organisations qui les représentent ».

Partageant le souhait affirmé du gouvernement d’une politique publique concertée et co-construite avec les acteurs, c’est dans un communiqué de presse et dans une lettre adressée au Premier Ministre que la Fédération APAJH et d’autres associations du Comité d’Entente expriment leur demande d’être reçues en urgence auprès du Premier Ministre pour garantir leur participation effective à cette réforme majeure, afin qu’il y ait une juste représentation de toutes les parties prenantes.

Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse du Comité d’Entente

e-max.it: your social media marketing partner

Ce site enregistre des cookies sur votre ordinateur pour vous fournir une meilleure expérience.

EU Cookie Directive plugin by www.channeldigital.co.uk
!-- //FOOTER --