Ecoutez


La Commission Nationale Culture-Handicap sort de son sommeil

Imprimer

Après 2 années de sommeil, la Commission Nationale Culture-Handicap s’est réunie le 14 septembre dernier.

Création, composition et missions :

Crée par le décret du 7 février 2001, la Commission Nationale Culture-Handicap s’est réunie officiellement pour la première fois le 23 mai 2001 autour de Catherine TASCA, alors ministre de la Culture et de la Communication, et Ségolène ROYAL, ministre déléguée à la Famille, à l’Enfance et aux Personnes Handicapées.

Cette Commission forme une instance de dialogue et de consultation entre les ministères chargés de la culture et des personnes handicapées, les principales associations du secteur du handicap, des personnes en situation de handicap ainsi que des représentant du milieu culturel et artistique.

Ainsi, elle est composée du Comité d'entente qui réunit huit associations représentatives des personnes handicapées :

  • L'UNAPEI (Union Nationale des Associations de Parents et Amis de Personnes Handicapées Mentales)
  • L'APAJH (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés) ;
  • L'APF (Association des Paralysés de France);
  • Le GIHP (Groupement pour l'Insertion des Personnes Handicapées Physiques) ;
  • L'UNAFAM (Union des Amis et Familles de Malades Mentaux) ;
  • L'UNISDA (Union Nationale pour l'Insertion Sociale des Déficients Auditifs) ;
  • Le CNPSA (Comité National pour la Promotion Sociale des Aveugles) ;
  • Le CLAPEAHA (Comité de Liaison et d'Action des Parents d'Enfants et d'Adultes Atteints de handicaps Associés) ;

A ces membres se rajoutent :

  • Un représentant d'EUCREA France (Europe Créativité) ;
  • Un représentant de la Fondation Nationale de Gérontologie ;
  • 4 personnes handicapées appartenant au milieu culturel et artistique ;
  • 3 représentants du Ministère de la culture et de la communication ;
  • Des représentants du ministère de l'Équipement, des Transports et du Logement et du ministère de l'Emploi et de la Solidarité.

De manière générale, cette Commission a pour mission de proposer des mesures, dans tous les domaines concernés, notamment l'accès aux équipements, à la pratique artistique, à la formation et aux métiers de la culture.


Les défis actuels :

Des réponses apportées en matière d’accessibilité des sites culturels

La loi du 11 février 2005 constitue le socle désormais incontournable en matière d’accessibilité des personnes en situation de handicap et en particulier en terme de participation à la vie sociale du pays.

Et c’est sur cette base que la Commission Culture-Handicap a formulé lors de la rencontre du 14 septembre dernier, les nouvelles mesures pour favoriser l’accès à la culture des personnes en situation de handicap :

  • Formation et sensibilisation des professionnels du bâti, notamment des architectes pour que les musées et les espaces culturels soient accessibles au plus grand nombre ;
  • Plan renforcé en matière d’accessibilité des équipements culturels et d’accès aux métiers de la culture pour les jeunes en situation de handicap ;
  • Publication de guides destinés aux professionnels des structures culturelles afin d’améliorer l’accueil des personnes en situation de handicap ;
  • Amélioration de l’accueil des personnes en situation de handicap, notamment grâce au développement du label « Destination pour tous ».

 

e-max.it: your social media marketing partner

Ce site enregistre des cookies sur votre ordinateur pour vous fournir une meilleure expérience.

EU Cookie Directive plugin by www.channeldigital.co.uk