Ecoutez


Amour, mixité et handicap au cinéma

Imprimer

« Yo, tambien », le film espagnol d’Alvaro Pastor est sorti le 21 juillet dernier

Le cinéaste choisit d’y traiter de la différence et du désir d’amour chez les personnes en situation de handicap et plus particulièrement les personnes atteintes de trisomie.

Ce film a déjà reçu le double prix d’interprétation au festival de San Sébastien, prix du public au festival de Rotterdam et a été récompensé aux Goyas (équivalents de nos Césars).

Au-delà des clichés de l’attirance et du désir sexuel chez ces personnes, « c’est avec eux, en les faisant apparaître pour ce qu'ils sont, c'est-à-dire des individus capables de réfléchir, d'aimer, de souffrir, de jouir, autant que n'importe quel individu, que les auteurs et acteurs ont pensé leur film » (Le Monde).

Synopsis du film :

Daniel a 34 ans et travaille dans un centre social à Séville où il fait la connaissance de la jeune et indépendante Laura. Leur amitié se fait instantanément. Mais Daniel est différent… et cette amitié devient l’objet de toutes les attentions au travail et dans leurs familles. La situation ne manque pas de se compliquer quand Daniel tombe définitivement amoureux de Laura. Refusant de se plier aux convenances sociales, Daniel et Laura finiront par construire une amitié unique comme aucun d’eux n’a jamais connu

La fiche du film


e-max.it: your social media marketing partner

Ce site enregistre des cookies sur votre ordinateur pour vous fournir une meilleure expérience.

EU Cookie Directive plugin by www.channeldigital.co.uk