Vous etes ici : Réflexion - Action Vie professionnelle Ce qu'en pense l'APAJH Nos positions Les entreprises adaptées et la loi de finances 2011


Les entreprises adaptées et la loi de finances 2011

Envoyer Imprimer

La Loi de Finances 2011 a imposé d’importantes restrictions budgétaires aux entreprises adaptées : le budget de la subvention spécifique diminue de 5 millions d'euros (passant de 42 à 37 millions) par rapport au budget initial de 2010, et le budget des aides au poste stagne à 256 millions, ce qui ne permettra de financer que 19.500 emplois au lieu de 20.000 du fait de la seule revalorisation du SMIC.

En outre, le transfert aux DIRECCTE (directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) de la gestion de l’enveloppe, jusqu'ici directement supervisée par la direction générale de l'emploi et de la formation professionnelle, aura pour conséquence la fongibilité des crédits dédiés aux EA avec les crédits des autres missions d'aide à l'emploi.

En association avec l’UNEA, l’APAJH et quelques autres grandes associations ont dénoncé les conséquences de la loi de finances par une lettre adressée au président de la République

Pour consulter la lettre cliquer ici
e-max.it: your social media marketing partner

Ce site enregistre des cookies sur votre ordinateur pour vous fournir une meilleure expérience.

EU Cookie Directive plugin by www.channeldigital.co.uk
!-- //FOOTER --