Vous etes ici : En images Une visite ministérielle à la maison Pierre Lagourgue

PASSMO

 

FAQ

 

Espace Presse

 



Une visite ministérielle à la maison Pierre Lagourgue

Envoyer Imprimer

En déplacement à la Réunion les 30 et 31 janvier dernier, la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot-Narquin, a visité la maison Pierre Lagourgue dans le quartier de Beauséjour, à Sainte-Marie. Il s'agit du premier établissement de l'association Apajh Réunion, ouvert en 2005, comprenant un foyer d'accueil occupationnel (FAO) de 40 places ainsi qu'un foyer d'accueil médicalisé (FAM) de 20 places, dont 14 en internat.

 

 

En début de la visite, un représentant des résidents a offert une œuvre à la ministre, une belle entrée en matière avant la visite des locaux. Théâtre, gestion du budget personnel, ferme pédagogique, jeux de société, parcours sensori-moteur… les différents ateliers d'activités du FAM-FAO ont été présentés, en présence des résidents et des équipes.

En et hors les murs…

Le projet d'établissement est axé sur le concept du "en et hors les murs" où les usagers sortent des lieux protégés et le public entre dans la structure d'accueil grâce à un réseau de partenaires tels que des associations à vocation artistique et culturelle, sportives, de quartier...

Il s'agit d'une maison offrant une vie digne pour les personnes accueillies et d'un lieu intégré dans la cité, où des activités culturelles, artistiques et sportives visent à un épanouissement durable comme pour tout citoyen. La ministre a déclaré partager « les valeurs citoyennes » et se sentir « sur la même longueur d’ondes » que l’association.

Des projets soutenus par l’ARS

La ministre a pu échanger quelques mots avec l'encadrement au moment de découvrir le FAM. Simon Claerbout, chef du service éducatif, a pu lui faire part du manque de places pour accueillir les personnes en situation de handicap : « On accueille les résidents à long terme et les personnes attendent plusieurs années à la maison avant de pouvoir être admis ». L'occasion aussi pour les professionnels d'aborder la convention entre l'Apajh et le Centre Hospitalier Régional, en cours de signature, qui concerne l'accès aux soins et la prise en compte dans les soins des spécificités de ce public. Soutenue par l'ARS (Agence Régionale de Santé), l’association propose aussi de développer des actions culturelles au sein de l'hôpital (expositions d'œuvres,…)

Cette journée de visites déroulée à vive allure aura permis à la Ministre de se rendre compte compte du savoir-faire et de l’énergie déployée par les professionnels pour accompagner tous les types de handicap dans le cadre d’un projet d’accompagnement individualisé et adapté à chacun des 63 résidents.

L'association Apajh Réunion accompagne 200 personnes en situation de handicap, dont des enfants, adolescents et jeunes adultes en situation de handicap. Elle gère, à ce jour, 5 structures (Maison Pierre Lagourgue - FAM et FAO, Résidence Flacourt et le SAVS, Centre médico psycho-pédagogique) et travaille à l'ouverture d'un nouvel établissement dans la micro région Ouest de l'île, à Saint-Gilles, similaire à celui que la ministre a pu visiter.

Sources : Zinfos974 du 31/01/12 et le Quotidien de la Réunion du 01/02/12

En images : rendez-vous sur le site de Zinfos974

e-max.it: your social media marketing partner

Ce site enregistre des cookies sur votre ordinateur pour vous fournir une meilleure expérience.

EU Cookie Directive plugin by www.channeldigital.co.uk
!-- //FOOTER --